FEUX SUR UN ANDAIN DE TERRALYS : le fonctionnement de la plateforme redevenu hors de contrôle

Publié le par ADVG - Association de Défense de la Vallée du Gambon

Plateforme Suez-Organique de Cuverville le dimanche 14 janvier 2018.

Peu après 16 heures, effectuant une ronde de « vigilance » autour du site, je détecte
une fumée, plus épaisse que la vapeur habituelle, qui s'échappe d'un andain très
important (que j'évalue à plus de 2000 m3 !) où sont réunis à parts sensiblement égales des déchets verts et un mélange pour compostage apparemment récent.
Je cherche un angle d'où je pourrais voir le point d'émission et finis par apercevoir
des flammes. Je préviens les pompiers à 16h40.
Je contacte à la suite des habitants de Cuverville, qui attribuaient l'odeur de brûlé aux
fumées des chauffages à bois en ce dimanche hivernal, afin de prévenir le maire.
J'appelle aussi le numéro d'urgence affiché à l'entrée du site, où on me dit prévenir le
cadre d'astreinte de Suez-Organique.
Les pompiers arrivent vers 17h, mais n'interviennent pas car ils ne veulent pas entrer par
effraction, ils n'estiment pas disposer de moyens suffisants avec 40 m3 d'eau dans leur camion et ils considèrent, qu'avec le temps humide et le vent très léger du sud, il n'y a pas de risque de propagation (à la forêt limitrophe).
Ils repartent vers 17h45. Avec un habitant local nous prévenons Monsieur Lerate,
Maire de Cuverville, qui vient de rentrer chez lui. Il nous dit que son seul contact pour
l'activité sur le site est Monsieur Vandevoorde, agriculteur, et qu'il va l'avertir aussitôt.
Je quitte Cuverville en demandant à un habitant proche de surveiller l'évolution et
l'intervention qui, d'après moi, ne serait engagé que le lendemain matin.

A 18h35 Mme Capucine Journet, cadre d'astreinte pour Suez-Organique, m'appelle
pour que je l'informe de ce qui s'est passé depuis mon signalement.

A 20h11 elle m'envoie par SMS :
Bonsoir, pour vous tenir au courant qu'une intervention sur site a eu lieu et que la situation est sous controle.

Merci d'avoir relayé l'alerte sur l'auto-echauffement, cordialement, l'Astreinte Suez Organique

François Huvé, pour l'Association de Défense de la Vallée du Gambon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article